frac champagne-ardenne
fonds régional d'art contemporain
1, place museux 51100 reims
t
+33(0)3 26 05 78 32

f
+33(0)3 26 05 13 80

contact@frac-champagneardenne.org
bmz

bmz



«Mais il n’est rien de caché qui ne doive être mis à nu, ni d’invisible qui ne se montre». (Luc, XII, 2)

Du Vodou au Préporn flamand, du Code de Vigenère à la Région de la dissemblance, de la peinture sous verre aux encres sur papier, c’est tout un univers d’images et d’imageries que BmZ distille patiemment au fil des années. BmZ est invité en résidence de médiation sur le Campus scolaire Jean-Baptiste Colbert à Reims dans le cadre du PAG « Images résistantes ».
jean-charles amey

jean-charles amey



Jean-Charles Amey (né en 1984 à Montbéliard, vit et travaille à Reims) pratique le design comme un art de la rencontre, du dialogue et de l’observation. Par la répétition, il mobilise ses sens pour développer une forme d’apprentissage et d’invention à travers la création d’espaces, de mobiliers, d’objets et de dessins. Jean-Charles Amey est invité en résidence de médiation au collège Trois Fontaines à Reims dans le cadre du PAG « Images résistantes ».
riccardo giacconi

riccardo giacconi



En parallèle de son exposition The Variational Status, Riccardo Giacconi est invité en résidence au FRAC Champagne-Ardenne. Il sera notamment amené dans ce cadre à diriger un atelier avec des étudiants de SciencesPo Paris, Campus de Reims autour des relations entre recherche artistique et recherche juridique.

gabriel-marie farey

gabriel-marie farey



Les questions des codes et des signes sont centrales dans le travail de Gabriel-Marie Farey (né en 1981 à Reims ; vit et travaille à Reims). Il développe son regard sur le territoire, envisagé comme espace de construction plastique. Pour cela, il utilise toutes les potentialités de l’image — du graphisme à la photographie en passant par la typographie — ainsi que la pluralité des modes de production — du dessin à la maquette en passant par l’installation. C’est un travail le plus souvent sériel, se développant in situ, qui questionne notre rapport à l’éphémère en se réappropriant le lieu. Tout ceci l’amène à des associations (ou collaborations) avec d’autres artistes, notamment le collectif 23.03.
Gabriel-Marie Farey est invité en résidence de médiation dans le cadre du PAG « Quand la matière prend forme » sur le Campus scolaire Jean-Baptiste Colbert à Reims.
julien nédélec

julien nédélec



Julien Nédélec (né en 1982 à Rennes ; vit et travaille à Nantes) manipule les signes et questionne la représentation en jonglant avec le langage, les images ou le son dans un jeu de transpositions appliqué aux médiums eux-mêmes. Ainsi, l’artiste construit ses propres règles, souvent empiriques, et joue avec les limites préexistantes. Son travail, poétique et empreint de références, peut prendre la forme de sculptures, d’éditions, d’installations ou bien encore de dessins.
Julien Nédélec est invité en résidence de médiation dans le cadre du PAG « Quand la matière prend forme » au Collège Trois Fontaines à Reims.